Firmin Sanou

TECHNIQUE DE LA CIRE PERDUE

HISTOIRE

A l’époque des anciens, après les récoltes, on s’occupait en sculptant, nourrissant ainsi la société de créations artistiques.

Au départ, on travaillait uniquement avec l’argile, puis la découverte de la cire a permis d’améliorer la technique petit à petit. C’est avec le travail du fer qu’ils ont découvert la possibilité de fondre le métal en liquide.

C’est un enfant qui a donné l’idée de couler le métal dans le moule ; au début, avec le fer et le cuivre, plus tard avec le bronze. 

« Enfant, on joue avec l’argile et en grandissant, on crée ».

Cela aboutit souvent à une crèche. La rencontre avec un maître sculpteur permet d’observer  la technique de la cire perdue puis de commencer à travailler avec les matériaux. La curiosité et l’esprit créateur font le reste…

cire-perdue-firmin-sanou3

ÉTAPES DE CRÉATION

Création d'une sculpture en bronze en 4 étapes

La création se déroule en quatre étapes. Tout d’abord le modelage de la cire, puis celui de l’argile autour de la maquette en cire. Quand l’argile est sèche, on extrait la cire du moule qui devient creux. On coule ensuite le bronze dans le moule. On part ensuite à la découverte de la pièce en cassant le moule, puis on procède aux finitions (ponçage, patine). Ces différentes étapes sont minutieuses et demandent de la technicité et de la finesse dans la création du moulage.
Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
ok, j'accepte !